Mercredi, fin d’après-midi passée à feu doux sous un soleil tardif, plus de deux heures d’attente en compagnie d’une cinquantaine d’élus –ceux qui auront la chance d’être de la fête. Car hier soir, pendant quelques heures, Zazie était de passage à Lille, en showcase à la FNAC. Un concert dans une toute petite boîte, puisque les lieux étaient plutôt exigus considérant l’affluence. Et donc une chaude ambiance à tout point, où la température des corps amassés répond à l’enthousiasme d’une artiste venue présenter son dernier opus, Cyclo. Allusion à la cyclothymie, pour les curieux.

mg_5841

A l’arrière-plan, Olivier Coursier

Trois portraits nous seront offerts. Celui d’un album qui revient aux sources, mélancolique et tendre autant qu’il flirte avec l’électro-pop : Olivier Coursier, du groupe AaRON, est aux manettes, à la guitare, arrangements et musique qu’il cosigne avec la belle pour l’essentiel des titres. Le second portrait est tiré lors de l’échange questions-réponses avec le M. Loyal de la FNAC, entre analyse de l’œuvre et de son auteur-interprète. Celle-ci joue le jeu, le public l’écoute et chahute à l’occasion, bien sage avant les dédicaces, qui prolongeront ce moment par quelques mots. Troisième portrait enfin, qui a précédé la trop courte entrevue, mais qu’on aura gardé pour le suspens: l’icône, dans ce bref instant qu’on a pu saisir au-delà -et au-dessus !- des quatre rangs à franchir pour approcher la scène. Par-delà les smart-phones et les ombres chinoises du public, le portrait d’une belle personne. Heureux, l’amoureux des images rejoint l’audiophile.

mg_5852

Vous qui la suiviez déjà, après Mademoiselle vous n’hésitiez plus. Aux autres qui doutent encore, procurez-vous ce très bon cru, dont les nuances se révèlent d’une écoute à l’autre. Mature, profonde, plus sereine peut-être, Zazie est de retour. Et oui, ce billet parle aussi de photographie, la preuve : les images de l’album sont signées Sarah Moon. Bonne écoute à vous, mes photophiles…

Faites-le savoir !